MUAR
mission

Une initiative développée dans le cadre de “Esch 2022 – Capitale européenne de la culture”, le MUAR - Musée vun der Aarbecht est le premier musée du travail au Luxembourg. En luxembourgeois, MUAR veut dire demain, alors que la notion de “musée” est souvent liée au regard porté vers le passé. Nous allons jeter un coup de projecteur sur la notion de travail – une notion immaterielle, considérée avant tout sous un aspect négatif.

Mettant à l'honneur le patrimoine industriel et culturel de notre région du pays, le “Minett”, le MUAR permettra aux visiteurs de découvrir sous différents angles et perspectives le vaste monde du travail – au passé, au présent et du futur. Ils découvriront les femmes et les hommes qui ont façonné, façonnent et façonneront l'économie et la société du pays.

Nous mettrons en avant des thèmes complexes et universels liés au travail et aux défis qui impactent le travail quotidien des hommes et des femmes de notre société en y incluant des notions de liberté, de pouvoir, d'argent, des droits de l'homme, en organisant et en accueillant des expositions, des séminaires, des conférences, des concerts et des ateliers informatifs dont la forme et le lieu sont illimités ...

Devenir membre actif

Rejoignez - notre association, aidez- nous à realiser des projets selon vos disponibilités en payant la cotisation annuelle de 10 €.

Adresse

4, rue de l’Hôtel de Ville, L-3674 Kayl

Adresse postale

b.p. 56, L-3601 Kayl

Compte bancaire

CCRALULL, LU68 0099 7800 0098 7107

But de l’association

(Extrait des Statuts)

Article 2

L’association a pour but de concevoir et de gérer le projet “Musée vun der Aarbecht – MUAR” en étroite relation avec la Commune de Kayl.

L’association a pour objet:

  • de sécuriser, d’un point de vue mémoire et archivage, l’important patrimoine matériel et immatériel lié à l’histoire minière et industrielle locale, en puisant dans toutes les ressources matérielles et immatérielles encore accessibles et avant leur disparition inexorable. Il s’agira notamment de mobiliser les témoins de l’époque minière et sidérurgique pour qu’une collection matérielle et immatérielle définitive puisse être bouclée et présentée d’une façon durable au public;
  • de conférer à la Commune de Kayl-Tétange, dans le cadre de sa programmation socioculturelle, un créneau complémentaire affichant un intérêt régional et international portant sur le travail en général et l’histoire sociale en particulier;
  • d’associer des collaborateurs scientifiques, pour assurer le lien entre l’état des lieux au niveau scientifique et la demande du public pour des informations concrètes et vulgarisées sur les thématiques spécifiques considérées;
  • de mettre le centre culturel Schungfabrik, en supplément de ses activités locales, en réseau avec les autres institutions existantes et futures de la région tout en lui conférant un créneau thématique porteur d’une actualité durable.
  • L’association peut coopérer avec les institutions privées ou publiques, locales, régionales et nationales, dédiées à des objectifs de nature similaire et qui sont intéressées dans la matière.

L’association est neutre sur le plan idéologique, politique et confessionnel.

Les membres fondateurs

Guy Assa – Romain Becker – Laure Caregari – Patrick Donven – Robert Garcia – Brian Halsdorf – Gérard Kraus – John Lorent – Marc Lukas – Viviane Petry – Françoise Poos – Luca Ratti – Arnaud Sauer – Pierrot Schiltz – Denis Scuto

Président: John Lorent

Vice-présidente: Viviane Petry

Secretary: Guy Assa

Secrétaire adjointe: Laure Caregari

Trésorier: Brian Halsdorf

Coordinatrice de projet: Marieke Jarvis

Partenaires

Français